Test: Chris Froome prêt à quitter le Team INEOS dès la mi-saison ?

Chris Froome pas certain de rester chez le Team INEOS
Chris Froome a fait uniquement l’UAE Tour cette saison avec le Team INEOS. Photo : Team Ineos / Getty Images Sport

Selon des informations de Cyclingnews, un transfert de Chris Froome est envisageable prochainement. Cela pourrait se faire pour l’année prochaine, mais aussi à partir de cette mi-saison. Aucune hypothèse n’est à écarter.

Un possible changement chez Chris Froome

Chris Froome va-t-il porter à nouveau le maillot du Team INEOS en course ? La question vaut le coup d’être posé après les révélations faites par Cyclingnews sur son avenir. A court terme, le changement d’équipe pour le Britannique est une option. Avant même la fin de cette saison, le quadruple vainqueur du Tour de France pourrait se retrouver dans une autre formation. Un tel changement en cours d’une saison est déjà assez rare pour être souligné qu’en plus le coureur concerné est l’un des plus reconnus au monde.

Le Team INEOS et Froome pourraient se séparer

Avec un contrat allant pour le moment jusqu’à la fin de cette année, Chris Froome est libre en 2021 à l’heure actuelle. De quoi intéresser plusieurs formations pour l’attirer dans ses rangs. Elles seraient deux dont les identités ne sont pas connues à l’avoir approché. Et l’option du transfert de fin de saison mais aussi de mi-saison sont évoquées. Cela pourrait signifier qu’à la reprise des compétitions, le coureur de 34 ans désormais évoluerait sous de nouvelles couleurs. Ce n’est pas du tout à exclure comme possibilité. Si tel est le cas, toutes les parties concernées auront préalablement donné leur accord. A voir notamment si le Team INEOS compte garder coûte que coûte son coureur jusqu’à la fin du contrat ou lui laisse une porte de sortie.

Chris Froome dans la même équipe depuis 2010

Pour Chris Froome, changer d’équipe encore plus en cours de saison constitue forcément une part de risque. Mais lui assurerait un rôle de leader unique certainement au Tour de France notamment, car chez le Team INEOS, la concurrence est féroce à ce niveau-là avec Geraint Thomas et Egan Bernal. Après, pour l’équipe qui arriverait à le faire signer, ce serait aussi un sacré pari. A ce jour, le niveau de Chris Froome pose interrogation même s’il affirme le contraire. Arrivera-t-il à revenir suffisamment fort pour aller chercher une cinquième victoire sur le Tour de France ? Que ce soit avec le Team INEOS ou quelqu’un d’autre, la réponse ne sera connue qu’au mois de septembre.