Analyse de l’atelier: Cyclisme: C’est officiel, le Tour de France partira le 29 août – News Sports: Autres

Départ le 29 août de Nice et arrivée le 20 septembre à Paris: jamais, dans son histoire, le Tour de France ne se sera élancé aussi tard, avec une conclusion à la fin de l’été, suivant les nouvelles dates officialisées ce mercredi par l’Union cycliste internationale (UCI).

La décision est tombée après la réunion tenue par ASO, les organisateurs de l’épreuve centenaire et sommet de la saison cycliste, avec l’UCI et les représentants des familles du cyclisme, équipes et coureurs, dont beaucoup sont confinés en raison de la pandémie de coronavirus. La Grande Boucle, qui devait se tenir du 27 juin au 19 juillet, est donc repoussée de deux mois.

Même parcours, à quelques détails près, mêmes difficultés et mêmes équipes – sauf si l’une d’entre elles devait disparaître entretemps. «Ce ne sera pas un Tour au rabais», a affirmé le directeur du Tour Christian Prudhomme, qui envisage cependant une réduction de la voilure pour l’accompagnement. «Il y aura sans doute un peu moins de véhicules que les années précédentes», a -t-il commenté à propos de la caravane publicitaire, l’un des éléments d’attraction de l’évènement, qui draine habituellement quelque 10 à 12 millions de spectateurs selon les chiffres de ses organisateurs.

La période de suspension des compétitions internationales est prolongée d’un mois jusqu’au 1er juillet, a également annoncé l’UCI au terme de la réunion.

Aigle-Martigny: toujours du 20 au 27 septembre

Les dates des Mondiaux de cyclisme sur route, prévues à Aigle-Martigny du 20 au 27 septembre, restent inchangées. Le contre-la-montre messieurs aura lieu le dimanche 20, la course en ligne le dimanche 27. Pour l’UCI, ces Mondiaux devraient «bénéficier du retentissement du Tour qui se sera terminé sept jours plus tôt».

Le report du Tour de France a notamment pour conséquence un déplacement du Giro, puis de la Vuelta, en fin de saison, après les championnats du monde.

Les nouvelles dates des autres grandes courses reportées, notamment les «monuments» (grandes classiques), n’ont pas encore été précisées par l’UCI, qui a fixé la publication du nouveau calendrier «au plus tard le 15 mai». Mais l’UCI assure que ces courses – notamment Milan – Sanremo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie -, vont toutes «avoir lieu cette saison, à des dates encore à définir».

«Nous avons posé un cadre qui permettra de préserver les droits essentiels des coureurs et du staff des équipes, tout en permettant de prendre les mesures nécessaires à la survie de ces dernières», a estimé le président de l’UCI David Lappartient, pour qui il s’agit de reconstruire «le cyclisme de l’après-Covid-19». (AFP/nxp)

Créé: 15.04.2020, 13h31